credit entreprise

Accueil > Crédit Professionnel > Actualités

PME : les chefs d’entreprise pessimistes quant à la conjoncture

Img - Patrons.jpgL’heure est à la morosité chez les chefs d’entreprise. Selon le dernier baromètre piloté par KPMG, la CGPME et l’Ifop auprès de 400 entrepreneurs, 92 % se montrent pessimistes quant à l’économie française (+ 4 points par rapport à décembre 2012).

Pour 34 % d’entre eux (+1 point), la conjoncture actuelle a même des effets néfastes sur les conditions d’accès au crédit. Ils sont 67 % qui « déclarent [ainsi] connaître au moins une mesure de durcissement de la part des banques ». Des « mesures » qui se traduisent notamment par « un financement avec des frais élevés ou à des montants plus faibles que souhaités (42 % des PME, -1 point) ».

Dans le même ordre d’idées, près d’un quart des dirigeants « s’autocensurent » dans leurs investissements et leurs demandes auprès des banques, ceci en raison de difficultés d’accès au crédit (39 %, +7 points). Parallèlement, les besoins en financement des PME ont peu évolué : 59 % d’entre elles ont au moins un besoin de financement (-1 point sur trois mois), soit son niveau le plus bas depuis septembre 2010. Ces financements couvrent en premier lieu des besoins d'exploitation (38 %, +2 points), devant les besoins d'investissement (33 %, évolution stable). 

Toutefois, tout n’est pas noir. Les entrepreneurs se montrent moins inquiets vis-à-vis de leur propre activité (53 %, soit une baisse de 5 points par rapport à décembre 2012). Ils sont mêmes 11 % à « ne ressentir aucune difficulté », soit une progression de 2 points. Quant aux autres entrepreneurs, leurs principales difficultés résident dans la hausse sur les coûts ou les prix des fournisseurs (pour 54 %, -1 point) et la baisse du chiffre d’affaires (52 %, -1 point).

 



(le 09 Avril 2013)

©
Retour au sommaire
© empruntis 2018