credit entreprise

Accueil > Crédit Professionnel

Le pret professionnel : les principes

pret professionnel

Comme son nom l'indique, le prêt professionnel est un type de prêt s'adressant uniquement aux entreprises. Sont particulièrement concernés les agriculteurs, les artisans, les commerçants, les très petites entreprises (TPE), les associations et les professions libérales. Cette dernière catégorie regroupe des professions telles que médecin, avocat, sage-femme, infirmier, dentiste, notaire, huissier, géomètre, pharmacien, kinésithérapeute, pédicure-podologue, architecte, expert-comptable, opticien, orthophoniste, ostéopathe, puéricultrice et vétérinaire.

Le pret professionnel s'adresse également aux auto-entrepreneurs. Ce statut, entré en vigueur en 2009, se destine aux entrepreneurs réalisant un chiffre d'affaires limité. Les avantages de ce régime sont multiples : exonération de la TVA, dispense d'immatriculation au RCS, simplification de l'imposition sur les bénéfices, de la comptabilité, des conditions d'exercice à domicile, etc.

Concrètement, le pret professionnel répond à trois grands types de besoins :

  • des besoins en équipement. Il peut s'agir de matériels, machines et véhicules nécessaires à l'activité de l'entreprise ;
  • des besoins en immobilier. Le pret professionnel permet de financer des opérations immobilières telles que l'acquisition de locaux, d'entrepôts ou de terrains, la construction de locaux en VEFA (Vente en l'État Futur d'Achèvement) et la défiscalisation (opération permettant à l'entreprise de réduire son imposition).
  • des besoins en trésorerie. Sont finançables des opérations telles qu'une augmentation de capital, une reprise de parts sociales ou un besoin en fonds de roulement.

On dénombre plusieurs types de pret professionnel afin de couvrir ces besoins, et notamment :

  • le crédit-bail : opération par laquelle une entreprise loue un bien d'équipement à une société de crédit-bail (aussi appelée bailleur) moyennant le versement de redevances. A la fin de la période de location, l'entreprise peut acquérir définitivement le bien ;
  • l'affacturage : contrat par lequel le factor (ou société d'affacturage) gère les comptes clients d'entreprises. Ce type d'opération permet à celles-ci de retrouver davantage de souplesse dans leur gestion et d'obtenir un gain de trésorerie ;
  • le pret professionnel amortissable, c'est-à-dire un prêt entreprise classique, avec échéances.

demande pret professionnel

© empruntis 2018