credit entreprise

Accueil > Crédit Professionnel

Comment marche le crédit entreprise ?

credit entreprise

Le crédit entreprise est un financement s'adressant exclusivement aux professionnels, en particulier aux professions libérales (architecte, chirurgien-dentiste, médecin, notaire, etc.), aux artisans, aux commerçants, aux agriculteurs, aux auto-entrepreneurs, aux associations et aux très petites entreprises (TPE).

Le credit entreprise a pour objectif de financer les besoins des entreprises. Ces besoins se regroupent en trois catégories :

  • besoin en équipement. Le crédit professionnel permet de financer l'acquisition de matériels, de machines ou de véhicules ;
  • besoin en immobilier. Ce besoin englobe l'acquisition ou la construction de locaux professionnels, de terrains ou d'entrepôts, mais aussi la défiscalisation (cet investissement permet à une entreprise de diminuer son assiette fiscale) ;
  • besoin en trésorerie. Le credit entreprise peut financer un besoin en fonds de roulement, une augmentation de capital ou une reprise de parts sociales.

On dénombre plusieurs types de prêts professionnels. Le crédit pour entreprise peut prendre la forme :

  • d'un simple crédit amortissable (prêt classique avec échéances) ;
  • d'une réserve de crédit (somme d'argent mise à disposition de l'entrepreneur que ce dernier renouvelle grâce à ses remboursements) ;
  • d'un crédit-bail (crédit entreprise par lequel un organisme financier loue un bien à une entreprise) ;
  • d'un affacturage (contrat par lequel une société financière achète et gère les comptes clients d'une entreprise) ;
  • d'un rachat de crédits (opération consistant pour un organisme financier à racheter et à regrouper en une seule mensualité les prêts d'une entreprise) ;
  • l'escompte (opération par laquelle l'entrepreneur remet ses effets de commerce à sa banque qui, en contrepartie, lui verse la somme correspondante) ;
  • la facilité de caisse (opération permettant à l'entrepreneur d'être à découvert sur une durée n'excédant pas quinze jours) ;
  • le découvert (même principe que la facilité de caisse, à la différence que la durée peut ici dépasser quinze jours).

demande credit entreprise

© empruntis 2018